Documentaires et films

 


Étudiants, l’avenir à crédit

projet culturel

Avec les exemples des pays anglo-saxons, plongeons-nous dans l’université française de demain avec des frais d’inscriptions extrêmement élevés où les étudiant-e-s s’endettent pour toute leur vie.

L’université de demain ? Enfaite tout cela arrive aujourd’hui. Le gouvernement ayant annoncé cette mesure raciale et discriminante : l’augmentation des frais d’inscriptions par 10 pour les étudiant-e-s étranger-e-s. Ils s’élèvent dorénavant à 2770€ pour la licence et 3770€ pour le master et le doctorat. Et la cour des comptes préconise déjà l’augmentation pour la totalité des étudiant-e-s.

novembre 2018


Ouvrir la voix

229257

Ouvrir La Voix est un documentaire sur les femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film est centré sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité « femme » et « noire ». Il y est notamment question des intersections de discriminations, d’art, de la pluralité de nos parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration.


La sociale.

la-sociale_gilles-perret

Gilles Perret a réalisé 12 documentaires. Ses films ont pour lien ce pays qui est le sien, les Alpes. A s’attarder chez ses voisins de vallée, il aborde la réalité du monde politique, économique et social. Partir du local pour raconter le global. C’est ce regard singulier qui a fait le succès de ses derniers films sortis en salle comme « Ma Mondialisation », « Walter, retour en résistance », « De mémoires d’ouvriers » ou dernièrement en 2014, « Les jours Heureux ». Aujourd’hui, il nous raconte l’histoire de la Sécurité Sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue et ce qu’elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu’à ce jour même si elle nous concerne tous.  L’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie.

 


La mécanique des flux

82b309_c6777bde1e864b5e90c9aca8c6442e40~mv2

La Mécanique des flux est un documentaire filmé aux points clés des routes migratoires de l’Europe forteresse. Il donne des voix, des visages, des corps aux dits « migrants », « réfugiés », improprement appelés « clandestins ». Avant tout des humains qui tentent de traverser les frontières à la recherche d’une vie meilleure. Ces portraits et ces paysages racontent la violence qui se cache derrière l’euphémisme de « contrôle des flux », exercé par les gouvernements nationaux et l’Union Européenne, notamment via Frontex, son agence de contrôle des frontières. Une violence qui s’exerce sur des hommes, des femmes et des enfants et qui révèle l’un des visages de l’Europe d’aujourd’hui.

Dans ce documentaire, Nathalie Loubeyre donne à voir et à entendre les migrations autrement que dans une logique sécuritaire et déshumanisée de « flux » à contrôler ou de danger à juguler. Elle présente des êtres humains qui rêvent, souffrent, désirent, et décident de leurs vies.

 


Bébé Tigre

Bébé Tigre, c’est Many, 17 ans. Il vit en France depuis deux ans et mène la vie d’un adolescent comme les autres, partageant son temps entre les cours, ses copains et sa petite amie. Mais les responsabilités que ses parents restés en Inde lui ont confiées vont l’obliger à se mettre en danger.

bébé tigre


 

    Ici on noie les algériens.

A l’appel du Front de libération nationale (F.L.N.), des milliers d’Algériens venus de Paris et de toute la région parisienne, défilent, le 17 octobre 1961, contre le couvre-feu qui leur est imposé. Cette manifestation pacifique sera très sévèrement réprimée par les forces de l’ordre.50 ans après, la cinéaste met en lumière une vérité encore taboue. Mêlant témoignages et archives inédites, histoire et mémoire, passé et présent, le film retrace les différentes étapes de ces événements, et révèle la stratégie et les méthodes mise en place au plus haut niveau de l’Etat : Manipulation de l’opinion publique, récusation systématique de toutes les accusations, verrouillage de l’information afin d’empêcher les enquêtes…

ICI on nois les algériens


La Domination masculine

Film de Patric JEAN sorti en salles en France, en Belgique et au Québec en 2009.Suite à la sortie du film, son auteur a été l’objet de différentes menaces de mort (par des masculinistes québécois) ou de procès (par Eric Zemmour).

Résumé du film

« Je veux que les spectateurs se disputent en sortant de la salle », c’est ce que disait Patric Jean en tournant « la domination masculine ».

Peut-on croire qu’au XXIème siècle, des hommes exigent le retour aux valeurs ancestrales du patriarcat : les femmes à la cuisine et les hommes au pouvoir ? Peut-on imaginer que des jeunes femmes instruites recherchent un « compagnon dominant » ? Que penser d’hommes qui subissent une opération d’allongement du pénis, « comme on achète une grosse voiture » ?

Si ces tendances peuvent de prime abord sembler marginales, le film nous démontre que nos attitudes collent rarement à nos discours. L’illusion de l’égalité cache un abîme d’injustices quotidiennes que nous ne voulons plus voir. Et où chacun joue un rôle.

A travers des séquences drôles, ahurissantes et parfois dramatiques, le film nous oblige à nous positionner sur un terrain où chacun pense détenir une vérité.

« La Domination masculine » jette le trouble à travers le féminisme d’un homme qui se remet en question. Une provocation qui fera grincer des dents…

domination masculine


 (G)rêve général(e)

un film de Matthieu Chatellier et Daniela de Felice.

En février 2006, le gouvernement français instaure le Contrat Première Embauche. Pendant une période d’essai de deux ans, ce nouveau contrat peut être rompu sans motif. Alors que le gouvernement vante la souplesse du CPE, une partie de la jeunesse française se révolte contre la précarisation de ses conditions de vie. Dans l’université de Caen bloquée, transformée en « Fort Alamo », le film suit des étudiants dans leur combat contre le CPE.

(G)RÊVE GÉNÉRAL(E) est un film sur la première expérience de lutte chez de jeunes étudiants français, sorte de rite initiatique traversé par le désir de réinvention de la société, du romantisme de la lutte et du poids de l’héritage des générations précédentes.

 

grevejb


 

 Sri Lanka’s Killing Fiels

 

Sans titre

           C’était censé être une guerre menée en secret. Le gouvernement a exclu la presse internationale, a forcé  l’ONU à quitter la zone de guerre et impitoyablement réduit au silence les médias sri-lankais – des dizaines de travailleurs des médias ont été tués, exilé ou disparu. Alors que le monde regarda au loin dans les premiers mois de 2009, on estime que 40 000 à 70 000 civils tamouls ont été massacrés – principalement par les bombardements gouvernement sri-lankais, les Tigres tamouls sont eux aussi accusés de crimes de guerre.
       Ce documentaire souligne certaines des atrocités qui ont été commises au cours des derniers mois de la guerre civile au Sri Lanka et disposent de séquences vidéo amateur de la zone de conflit filmé par des civils et des soldats sri-lankais. Certaines scènes filmées par des civils comprenaient des scènes poignantes pendant et après les bombardements intenses de cibles civiles, y compris les hôpitaux, par l’armée sri-lankaise.
       Le documentaire comprend également des entrevues avec des civils qui ont réussi à survivre au conflit, le personnel des Nations Unies basé au Sri Lanka au cours du conflit, les organisations des droits humains et experts en droit international. Le documentaire a été réalisé par ITN Productions et présenté par Jon Snow, le principal point d’ancrage sur Channel 4 Nouvelles.

Le gouvernement sri lankais a aussitôt dénoncé le documentaire comme étant un faux.

infographics

Mai 2013.


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s