Publié: 11 septembre 2015 dans matériel

presentation-site-internet-rentree-2016-page001

Communiqué section disciplinaire STAPS 5-07-page-001

Image  —  Publié: 3 juillet 2017 dans communiqués

Image  —  Publié: 20 juin 2017 dans communiqués

SL-Caen soutien l’initiative de la soirée de solidarité anti-répression organisée le 24 juin à la Pétroleuse à l’initiative du CROC.

Voici notre communiqué de presse :

En STAPS : 3 jours pour réviser ses rattrapages !

L’université ne respecte pas la loi !

 

Les étudiant-e-s de STAPS (en deuxième et troisième années de licence) viennent seulement d’obtenir leurs résultats du second semestre ce mercredi 14 juin, alors que leurs rattrapages sont programmés à partir du lundi 19 juin.  Ils et elles n’ont plus que quelques jours pour réviser !  Pourtant, le code de l’éducation exige que les étudiant-e-s bénéficient d’un délai de deux semaines de révisions avant la session de rattrapage à partir de l’annonce des résultats, ou d’une semaine de révisions si celle-ci comporte des cours d’aide aux révisions pour les rattrapages. De surcroît, les résultats annoncés sont en partie erronés pour une partie des étudiant-e-s qui ne les recevront finalement que demain, soit 3 jours avant les examens de 2ème session !

 

Les étudiant-es ne peuvent donc pas préparer correctement leurs examens de rattrapages, ce qui met en péril toute leur année ! Alors que l’université de Caen prétend se soucier de la réussite de ses étudiant-es, l‘UFR de STAPS les conduit vers l’échec…

 

Il nous paraît indispensable de rappeler que deux étudiants de STAPS sont actuellement convoqués arbitrairement devant la commission disciplinaire (le 5 juillet) pour trouble au bon fonctionnement de l’UFR STAPS. Ces convocations font suite au mouvement des étudiant-es de STAPS  qui dénonçaient déjà les mauvaises conditions d’études et de travail ainsi que le manque de moyen. L’administration nous offre encore une preuve de la légitimité du mécontentement qui s’exprimait au printemps dernier et donc que cette contestation n’est en rien à l’origine des disfonctionnements pour lesquels ces deux étudiants sont poursuivis !

 

 

Nous exigeons la validation du semestre pour tou-te-s les  étudiant-es injustement pénalisé-es !

Nous invitons les étudiant-es concerné-es à nous contacter afin de s’organiser collectivement et à poser un recours au tribunal administratif afin de contester cette décision !

Pour rappel,  un rassemblement de soutien aux deux étudiants en STAPS  a lieu le 5 juillet à 9h30, jour du jugement de la section disciplinaire. (voir notre précédent communiqué).

Nous vous invitons également à signer la pétition de soutien à l’adresse ci-dessous:

http://abandonpoursuitesetudiantsstaps.wesign.it/fr

 

Merci de la relayer !

soirée solidarité squat

Image  —  Publié: 14 juin 2017 dans Assemblée Générale contre toutes les expulsions

Communiqué-page001

Nous vous invitons également à signer la pétition de soutien à l’adresse ci-dessous:

http://abandonpoursuitesetudiantsstaps.wesign.it/fr

 

Merci de la relayer !
Dans un contexte qui s’annonce explosif (avec entre autre la mise en place de la sélection en M1 à la rentrée prochaine), la présidence de l’Université de Caen et de l’UFR STAPS cherchent à décourager toute personne qui chercherait à défendre ses droits, le service public et ses conditions d’étude!

 

communiqué macron mai 2017 1communiqué macron mai 2017 2

18447402_1719969501352153_3403487789141291000_n

 

Il y a quatre ans déjà, le 5 juin 2013, notre camarade, Clément Méric, syndicaliste et antifasciste était assassiné à 18 ans par des militants d’extrême-droite.
A l’heure où le Front National enregistre une fois de plus des scores importants aux élections, à l’heure où le discours raciste et xénophobe se propage et à l’approche du procès de ses agresseurs, il est de notre devoir de manifester, encore une fois, notre colère.
Nous manifesterons pour rendre hommage à notre camarade, et affirmer l’actualité de ses combats. Mais ce combat contre l’extrême-droite ne se réduit pas à cette manifestation, il prend corps quotidiennement dans les luttes que nous menons.
En portant un projet de transformation sociale, en se battant pour une éducation critique et ouverte à toutes et tous, pour un travail émancipateur, nous faisons reculer l’extrême droite.
En luttant contre les licenciements, les fermetures d’entreprises, et pour les droits des salarié-e-s, nous faisons reculer l’extrême-droite.
En développant la solidarité internationale avec les peuples qui luttent pour leur auto-détermination et contre le colonialisme, nous faisons reculer l’extrême-droite.
En combattant encore et toujours le sexisme, le racisme, l’islamophobie, l’antisémitisme, l’homophobie, la transphobie, toutes les discriminations et système d’oppression, nous faisons reculer l’extrême-droite.
En nous organisant pour faire vivre notre arme la plus puissante, la solidarité, nous faisons reculer l’extrême-droite.
Nous appelons donc toutes celles et ceux qui partagent les valeurs du progrès et de la justice sociale à nous rejoindre lors de la journée de mobilisation et d’hommage à Clément et ses combats.

SAMEDI 3 JUIN

13-17h :
Ateliers, débats, village du livre antifasciste
Place de la République

17h :
MANIFESTATION

communiqué solidaires

Image  —  Publié: 11 mai 2017 dans communiqués, Social

affiche sélection master

tract sélection recto

tract sélection verso